Latest News

Comment savoir si votre maison a une fuite enterrée ?

Lorsque vous vous apercevez une fuite d’eau dans le sol, les dégâts sont déjà considérables. Car elle en a un point commun avec le mérule.

Alors, pour détecter une fuite d’eau enterrée que devriez-vous faire ?

La définition d’une fuite d’eau enterrée ?

Une situation plus grave que vous pouvez imaginer.

Mentionnez bien que le résultat soit immédiat, lorsqu’une canalisation passant dans un mur de votre bâtiment est percée.

Et vous devez agir en conséquence avant que les dégâts ne soient trop importants. Car la tâche d’eau apparait presque instantanément sur le mur donc appelez vite recherche fuite d’eau Paris 11.

C’est le cas d’une fuite enterrée. Si la canalisation se trouve à l’extérieur de votre bâtiment, ça sera plus délicat. De plus il va falloir que l’eau remonte à la surface pour que vous vous en aperceviez…

La procédure de la détection d’une fuite d’eau dans le sol

Il est presque impossible de savoir à quel endroit la canalisation est percée tout seul ! seulement les pro sont arrivent facilement à repérer l’origine de la fuite avec précision.

Pourtant il existe plusieurs méthodes :

Gaz traceur : dans votre canalisation, on injecte un gaz plus léger que l’air. Il va s’échapper du tuyau lorsqu’il arrive à l’endroit de la fuite.  Le technicien utilise une sonde aspiratrice, pour détecter l’endroit précis,

Écoute des tuyaux : l’onde se propage à une vitesse constante. Grâce à un micro qui enregistre le bruit de votre canalisation et la fuite est repérée dans un tuyau en bonne santé.

Le bruit est donc uniforme. Lorsqu’il y a une variation de la vitesse, la fuite est repérée et donc une dissonance.

Caméra thermique ou vidéo :

En insérant une caméra dans votre tuyau soit par simple examen à l’œil des parois intérieures, on va repérer la fuite. Soit grâce, de l’eau qui s’échappe, à la signature thermique.

La recherche de fuite d’eau sous-sol

Tout en respectant votre logement. Les techniques que recherche de fuite paris 11 utilise pour la recherche de fuite enterrée sont spéciales. Elles ne nécessitent pas de détruire une partie de mur ou de sol.

Elles impliquent une connaissance approfondie de la recherche de fuite, avec l’utilisation d’un matériel spécifique.

En fonction de la zone de recherche ces techniques varient, et qui sera déterminée par le spécialiste.

Fuite en eau potable

Vérification de la chasse d’eau après un contrôle au manomètre de l’existence de la fuite

Contrôle électromagnétique :  à l’aide d’un capteur placé dans la canalisation préalablement vidangé, détection d’un courant magnétique.

Injection de gaz traceur dans la canalisation.

Détection électro acoustique : par résonance sonore grâce à un micro amplifié. Augmentation de la pression de l’eau dans la canalisation puis recherche de la fuite.

 

Les conséquences d’une fuite d’eau cachée

Si vous êtes un petit entrepreneur, une augmentation de la facture d’électricité peut mettre votre trésorerie en danger.

Humidité ascensionnelle :  par capillarité dans les murs l’humidité va remonter et le sol va s’imbiber d’eau. Si la canalisation se trouve sous le bâtiment et que celui-ci n’a pas de nappe protectrice. Et donc le traitement sera très lourd.

L’accumulation d’eau crée des fissures, notamment dans les régions à sol calcaire et le sol peut s’affaisser brutalement. Par conséquent, une mise en danger de la structure du bâtiment.

La conclusion

Une fuite d’eau enterrée ou souterraine est une fuite dévastatrice. Quelle qu’en soit la cause, des conditions climatiques au manque d’entretien. C’est pour cette il est préférable d’agir le plus tôt possible !

Lire par la suite : Fuite d’eau : pourquoi faut-il faire recours à un plombier ?

Articles en relation